Née à Rennes en 1972, je vis à Paris depuis 18 ans.

A l'âge de 16 ans j’ai pris des cours particuliers auprès de l’artiste peintre Pierre Roughol pendant trois ans. Après une année d’arts plastiques à l’Université de Rennes II Haute Bretagne, je me suis orientée vers la sociologie et l’ethnologie, toujours accompagnée d’un appareil photo. Après mes premières enquêtes chez les Dogons au Mali, j’ai décidée de décentrer mon regard et de m’installer dans l’océan Indien. J’y ai vécu cinq ans entre l’île de la Réunion et mes séjours ethnographiques de plusieurs mois dans des villages de pêcheurs aux Comores et à Madagascar. J’y ai préparé un doctorat d'anthropologie, obtenu à l’Université de La Réunion en 2007. Je suis partie en mission en Mauritanie en 2012.

Durant ces années, ma formation de plasticienne ne m’a pas quittée, s’inscrivant dans mon regard photographique. En 2003 et 2007 j’ai réalisé deux films documentaires dans le cadre de mon doctorat et du projet muséographique de l’Observatoire Kelonia (La Réunion).

Suite à cette expérience, je me suis consacrée pendant plus de 10 ans à la sensibilisation d’un large public aux enjeux de société actuels, prioritairement sur les questions environnementales et climatiques dans des associations de culture scientifique et en partenariat avec les laboratoires de recherche.

Ma reconversion en tant que photographe professionnelle depuis avril 2021 me permet de concilier le travail d’enquête lié au reportage et la sensibilisation d’un large public concernant les transformations qu’impliquent les dérèglement climatiques en cours ou tout autre sujet d'actualité ou de fond.

En juin 2021, j’ai obtenu le module « Le reportage photographique » de la formation continue de l’ENSP d’Arles.

En novembre 2021, j'ai suivi la formation au portrait proposée par l'Agence Vu' dans le cadre de son cursus de formation VU' Education module “Maîtrise de la lumière d'un portrait en situation” animé par le photographe Franck Ferville.

Mon travail photographique évolue constamment. J’ai toujours navigué entre réalité sociale et formes abstraites.  Très tôt inspirée par le courant humaniste de Cartier-Bresson, Brassaï, Salgado, Evans puis plus tard, profondément marquée par Robert Franck, et plus récemment par Micheal Kenna, je cherche à saisir à travers les scènes que je capture les visages, les regards, les gestes, la trace d’une intériorité que les gens portent en eux, me reconnaissant en cela dans la sensibilité de Dave Heath.

Dans le même temps, fascinée par la beauté du monde et sa force poétique, la nature, les paysages, le ciel..., les éléments sont le terrain de mes explorations, à la frontière entre la réalité et l'irréalité, le visible et l'invisible. Faisant parfois de mes photos des tableaux picturaux.

En parallèle de mes activités de photographe je suis également animatrice de la Fresque du Climat et formatrice aux enjeux climatiques via le jeu ClimaTic-Tac.


---
Born in Rennes in 1972, I have been living in Paris for 17 years.

From the age of 16 I took private lessons from the painter Pierre Roughol for three years. After a year of plastic arts at the University of Rennes II Haute Bretagne, I turned to sociology and ethnology, always accompanied by a camera. After my first investigations among the Dogons in Mali, I decided to leave and settle in the Indian Ocean. I lived there for five years between Reunion Island and my ethnographic stays of several months in fishing villages in the Comoros and Madagascar. I prepared a doctorate in anthropology, obtained at the University of Reunion in 2007. I went on a mission to Mauritania in 2012.

During these years, my training as a visual artist has not left me, being part of my photographic vision. In 2003 and 2007 I directed two documentary films as part of my doctorate and the museographic project of the Kelonia Observatory (La Réunion).

Following this experience, I devoted myself for more than 10 years to raising awareness of a wide public to current social issues, primarily on environmental and climate issues in partnership with research laboratories.

My reconversion as a professional photographer since april 2021 allows me to reconcile the work of investigation linked to the reportage and the sensitization of a large public concerning the transformations implied by the climatic disruption in progress.

I obtained the module "Photographic reportage" of the continuing education of the ENSP of Arles in June 2021.

My photographic work is constantly evolving. I have always navigated between social reality and abstract forms. Very early inspired by the humanist current of Cartier-Bresson, Brassaï, Salgado, Evans, and later, deeply influenced by Robert Franck, and more recently by Michael Kenna, I try to capture through the scenes I capture the faces, the looks, the gestures, the trace of an interiority that people carry within them, recognizing myself in this in the sensibility of Dave Heath.

At the same time, fascinated by the beauty of the world and its poetic force, nature, landscapes, the sky..., the elements are the terrain of my explorations, at the border between reality and unreality, the visible and the invisible. Sometimes making of my photos pictorial paintings.
 

In parallel to my activities as a photographer, I am also the animator of the Fresque du Climat and a trainer on climate issues via the ClimaTic-Tac game.